Colloque X-Fragile sur l’avenir de l’enfant

Colloque X-Fragile sur l’avenir de l’enfant

Colloque X-Fragile sur l’avenir de l’enfant :

En collaboration avec la Fondation Shan, la Fondation Lou et la Fondation Famille rycX Fragile (FFXF), l’AXFB asbl a le grand plaisir de vous inviter au colloque qu’elle organise

  • le vendredi 11 octobre 2024, de 9h30 à 17h00,
  • à la Ferme de Martinrou, chaussée de Charleroi 615 à Fleurus,
  • avec pour thème : « Une fondation pour l’avenir de notre enfant, porteur d’un handicap ? Pourquoi créer une fondation privée et comment ? »

Dans l’évolution de nos enfants X fragile, il est une étape à ne pas négliger, c’est l’époque où notre enfant atteint l’âge de 18 ans et doit faire l’objet d’une mesure de protection, pour reprendre la terminologie juridique. En effet, bien que parvenu l’âge adulte, il éprouvera sans doute des difficultés à faire certaines choses en toute autonomie, à prendre certaines décisions. C’est la raison pour laquelle, il s’indiquera de faire désigner par le juge de paix, conformément à la loi du 17 mars 2013, un administrateur dont le rôle sera de l’aider, tout au long de sa vie adulte, à gérer sa vie et ses biens.

Souvent, le juge de paix désigne à cette fin un parent ou un proche. Mais quand ce parent ou ce proche vient à disparaître, le juge est souvent amené à désigner une personne étrangère à la famille, comme un avocat par exemple. Et la relation qui s’établit entre la personne protégée et l’administrateur désigné est souvent loin de répondre aux besoins réels de la personne.

L’originalité de cette loi, encore récente, est de permettre que l’administrateur désigné soit une fondation privée, c’est-à-dire une fondation créée à cette fin par les parents eux-mêmes, dont ils seront au départ les gestionnaires, mais qui va pouvoir leur succéder au moment où ils viendront à disparaître. Cette possibilité est encore peu connue et utilisée dans notre pays. C’est la raison pour laquelle notre association a décidé de consacrer le colloque qu’elle organise le 11 octobre prochain à cette importante question :

Pour assurer le meilleur avenir à mon enfant porteur d’un handicap,
pourquoi et comment faire pour désigner une fondation privée
comme administratrice de personne et/ou de bien ?

Au cours de ce colloque, un juge de paix et un notaire viendront exposer la manière de procéder, tandis que trois fondations viendront exposer leur motivation et leur expérience en la matière : la Fondation Shan, créée en 2005, la Fondation Lou, créée en 2006, et la Fondation Famille rycX Fragile, créée en 2023. Une table ronde rassemblant les différents orateurs permettra de répondre aux questions qui resteraient ouvertes à la fin des exposés. Une abondante documentation sera remise aux participants, avec entre autres un exemple d’acte de création d’une fondation privée, un exemple de requête à présenter au juge de paix et un exemple de rapport annuel à présenter au même juge.

À l’issue de cette journée, vous n’ignorerez plus aucun détail de la procédure : pourquoi créer votre propre fondation privée et comment faire. Vous verrez que ce n’est pas très compliqué, que chacun peut le faire en tenant compte de sa situation spécifique et de celle de son enfant, en donnant l’accent à ce qui lui tient à cœur.

Pour y assister, vous trouverez toutes les informations utiles, comme le programme du colloque X-Fragile sur l’avenir de l’enfant, en consultant ce document à télécharger. Le formulaire d’inscription est par ici.

Le sujet abordé par ce colloque dépasse largement le cadre du syndrome X fragile, car il concerne de nombreuses autres situations où la personne vulnérable doit être protégée : déficience intellectuelle, troubles du spectre de l’autisme, maladie grave, grande dépendance, etc.

L’Association X-Fragile Belgique est membre de Grandir Ensemble.

Colloque X-Fragile sur l’avenir de l’enfant

Colloque X-Fragile sur l’avenir de l’enfant

Regroupement des parents de l’enseignement spécialisé

Regroupement des parents de l’enseignement spécialisé

Regroupement des parents de l’enseignement spécialisé 

 

Organisateur : l’UFAPEC (Union Francophone des Associations de Parents de l’Enseignement Catholique)

Venez échanger sur votre vécu de parent, partager vos réflexions et questions…

le jeudi 23 mai 2024 à 20h (en visioconférence)

 

Inscription obligatoire (envoi du lien zoom aux inscrits) à : alice.pierard@ufapec.be ou 010/42 00 59

L’UFAPEC est membre de Grandir Ensemble.

L’UFAPEC est l’Union Francophone des Associations de Parents de l’Enseignement Catholique. 

En tant qu’organisation représentative des parents et des associations de parents de l’enseignement libre catholique, officiellement reconnue comme telle en Fédération Wallonie-Bruxelles, l’UFAPEC a pour mission prioritaire de favoriser les bonnes relations entre les familles et l’école, en inscrivant ces relations dans la perspective d’un partenariat positif. L’UFAPEC soutient la collaboration et le dialogue entre les familles, l’école et les autres instances éducatives, en vue d’améliorer l’épanouissement et la réussite de tous les jeunes, et plus particulièrement des plus vulnérables ou défavorisés. 

L’UFAPEC représente les parents et les associations de parents dans les instances d’avis et de concertation, tant au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles que de l’enseignement catholique. Depuis 1956, elle promeut et défend les droits, les responsabilités et les libertés des parents, dans les domaines de l’éducation et de la scolarisation de leurs enfants. Elle consulte régulièrement les parents et les informe via son site www.ufapec.be, sa revue « Les Parents et l’Ecole », ses Nouvelles web… 

L’UFAPEC aide à la création et à la dynamisation des associations de parents et des conseils de participation. Elle soutient, anime et forme les comités élus et les parents actifs dans les associations de parents et les conseils de participation. Elle informe, rassemble et écoute l’avis des parents à l’occasion de rassemblements en régionales ou par regroupements thématiques. 

En tant qu’association d’éducation permanente reconnue, l’UFAPEC propose également des analyses et études visant la réflexion et la prise de conscience des enjeux de société autour de la politique et des institutions de l’éducation, de l’enseignement et de la fonction éducative des parents. 

Regroupement des parents de l’enseignement spécialisé

Regroupement des parents de l’enseignement spécialisé

Ligne Ecoute Autisme

Ligne Ecoute Autisme

Ligne Ecoute Autisme (LEA) en Wallonie : un numéro d’appel gratuit, un site internet et bientôt une chatbox

Autisme en Wallonie : Besoin d’être écouté, à la recherche d’informations, de ressources ? Depuis le 2 mai 2024, vous pouver appeler, de 9h à 16h du lundi au vendredi (sauf les jours fériés) LEA (Ligne Ecoute Autisme)

au 0800 13 904 (numéro gratuit).

 

Répondant à l’appel à projets de la Région Wallonne, le consortium composé de :

  • la Fondation SUSA (Service Universitaire Spécialisé pour personnes avec Autisme),
  • l’ASBL APEPA (Association de Parents pour l’Epanouissement de Personnes Avec Autisme),
  • l’ASBL Participate!

a créé LEA – ligne d’écoute – site internet de ressources (avec bientôt une chatbox).

En première ligne, une équipe de 20 volontaires se relaie pour répondre aux appelants. La plupart de ces volontaires sont des professionnels, des femmes et des hommes qui ont tous une expérience en autisme. En avril, ils ont suivi une formation à l’écoute active, et comment trouver son chemin rapidement sur les sites web du consortium + celui du réseau CRAN (Centre de Ressources Autisme de Namur) et bien d’autres ressources fiables.

Si la question est trop complexe, ils invitent l’appelant à adresser un mail @LEA. Deux coordinateurs LEA et l’APEPA répondront ou transmettront la demande au Comité de Ressources et de Réseau LEA, constitué d’une ASBL dans chaque province pour les informations plus locales et d’une dizaine d’experts en autisme, chacun dans son domaine tels l’enseignement, les pôles territoriaux, l’adolescence, le burn-out, l’EVRAS, l’aide juridique et bien plus.

Il y a donc 3 niveaux de compétences, l’appelant aura toujours une réponse correcte, mais malheureusement pas toujours une solution dans l’immédiat, car il manque encore beaucoup de solutions et de services pour l’autisme, reconnu en 2004 comme handicap spécifique.

Parmi l’équipe, il y a une vraie Léa, et il y a aussi Eleni, Mathilde, Nathalie, Doriane, Fatma, Sarah, Sophie, Julien, Charlie, Allan, etc., de jolis prénoms de volontaires motivés qui attendent vos appels, tous prêts à vous soutenir et vous informer.

Chaque écoutant sera bien là pour vous, appelez LEA.

lea-autisme.be

Grandir Ensemble – mai 2024.

L’évènement « Le numérique en question »

L’évènement « Le numérique en question »

L’évènement « Le numérique en question », organisé par le mouvement contre le tout-numérique, se déroulera de 18h30 à 21h30, au Senghor, 366 Chaussée de Wavre à 1040 Bruxelles. L’évènement est gratuit mais il faut s’inscrire pour y assister, via le formulaire en ligne.

Ce rendez-vous est le moment phare de notre campagne « L’humain d’abord ! » durant la période électorale. Il sera l’occasion d’informer la population sur notre mouvement citoyen et d’interpeller les politiciens avant les élections.

 Au programme de l’évènement « Le numérique en question », notamment :

  • La mise en lumière par des personnalités belges des principales critiques adressées au tout-numérique.
  • Les interventions des parrains d’une carte blanche internationale demandant le gel de la numérisation des services essentiels.
  • La projection du film « Exclus » de Frank Tierens en avant-première. Voici un extrait  de ce court-métrage primé dans plusieurs festivals européens :

Voir ici l’évènement Facebook.

Retrouvez ici tous nos articles sur le mouvement contre le tout-numérique qui a mené à la campagne « L’humain d’abord ! ».